Qui suis-je ?

portrait sarah riche naturupatheQui suis-je ou plutôt comment je suis arrivée à la naturopathie ? Un constat, une prise de conscience, une évidence, la concrétisation…

Un constat :

Ce boulot que je faisais depuis quelques années n’était pas celui de mes rêves. Quel était mon rêve ? Je n’en savais rien… Une chose était sûre je ne m’épanouissais pas totalement en faisant ce travail, il ne me faisait pas vibrer. Je ne pouvais pas continuer dans cette voie. Je voulais me sentir passionnée par mon métier !

Une prise de conscience :

Les aléas de la vie nous font parfois prendre conscience qu’il est important de prendre soin de soi. C’est ce qu’il s’est passé pour moi. A la naissance de mon premier enfant je savais que mon rôle était de lui apporter le meilleur, j’ai donc naturellement commencé par l’allaiter. Quand est arrivé le moment de la diversification, je lui ai préparé de bons petits plats « faits maison ». Je n’avais par contre pas encore compris à ce moment-là que moi aussi je méritais le meilleur ! C’est après deux fausses couches et une grossesse, pleine de doutes et de peurs, mais finalement arrivée à terme, qu’enfin je réalise : je suis importante, mon corps me parle et je me dois de l’écouter. Les changements n’ont pas été radicaux, il m’a fallu du temps. On ne change pas du jour au lendemain des habitudes ancrées depuis toujours. J’ai commencé par l’alimentation, découverte de l’équilibre acido basique, des intolérances alimentaires… Allez ! Mon chemin commence ! Mais très vite je me rends compte que mon corps n’est pas encore satisfait, il en veut plus. Ou plutôt c’est ma tête…

Une évidence :

C’est peut-être le moment maintenant de nourrir mon esprit ? Qu’est-ce que je peux faire pour ça ? Trouver un métier qui me passionne, dans lequel je puisse apprendre toute ma vie, dans lequel je puisse aider les autres, qui soit en relation avec la santé et le bien-être, et là je découvre la naturopathie… Quel est donc ce métier ? Naturopathe ? Mais bien sûr c’est le métier de mes rêves ! Je n’y crois pas ! Je fais un bilan de compétence, c’est confirmé ! L’évidence est bien réelle je vais devenir naturopathe !

La concrétisation :

Je trouve une école : ce sera Euronature à Lille. Un an de formation à temps plein, pour le coup, cette fois, c’est radical ! Immersion totale dans le monde de la naturopathie. Toute la famille en bénéficie et oui le bonheur ça rayonne.

Aujourd’hui je vous accueille dans mon cabinet à Cysoing.